Dernières nouvelles

This is the beginning of the second stage of the "One Thousand Angels and One Painting" project world tour! 



The second stage of «Thousand Angels and One Painting» mega-canvas journey  has been completed and it is time to sum up.

From 12 to 15 August, everyone could come to Gostiny Dvor  in Moscow to witness the scale of the project and among the thousands of angels to find her . The second stage of the journey pattern in many ways surpassed the first. This is an unprecedented number of visitors, as well as close attention to such prominent media as EuroNews, Russia 24 , Culture , Russia Today, the agency Itar-Tass, and many others, art critics and art historians. Here is what they write about the project "One Thousand Angels and One Painting»

Read more


CONCERNANT LE PROJET

DemoLes comptes magiques "Les Mille et une nuit" sont arrivés de l'antiquité. Avec une perfection étonnante ils reflètent la conception fine du monde des populations d'Orient et l'expriment en jeux libre.
Grâce à une traduction d'Antoine Galland, depuis 250 ans l'Europe connaît ce grand monument de la littérature orale des populations orientales. " Les Mille et une nuit" ont beaucoup influencé le développement de l'art du monde et de la littérature. Les comptes orientaux ont inspiré Montesquieu, Wieland, Hauff, Tennyson, Dickens, Pouchkine. La décoration délicate des sujets, la profondeur, et la poésie fine de ces comptes ont pu remporter le temps : а notre époque technologique ils attirent et inspirent des artistes. Le projet "Mille anges et un tableau" se trouve dans le même rang des ouvrages artistiques dans lesquels on ressent l'arôme épicé des "Mille et une nuit".

plus loin

Le communiqué de presse

Le communiqué de presse:

Dans le cadre de la foire d’anniversaire « La 20-me Foire Internationale de Tourisme à Tachkent de 2014 qui se déroule à Tachkent, Ouzbékistan, il y est présentée une exposition du Méga tableau créé par un artiste Lekim Ibragimov qui a été exposé en Europe et en Russie et qui était reconnu comme un projet d’art le plus significatif dans le monde entier en 2012

Les visiteurs de la capitale, les habitants du pays et les amateurs des beaux-arts auront la possibilité de voir cet œuvre d’art exceptionnel qui dépeint la Grande Route de la Soie, de s’immerger dans le monde d’art contemporain d’Ouzbékistan et d’obtenir beaucoup d’émotions dans l’ampleur de cette peinture.

 

Pour beaucoup de gens, cela sera une découverte incroyable de voir le potentiel du Tourisme en Ouzbékistan dans le domaine d’Architecture et de folklore, aussi que dans l’art contemporain puisqu’il n’y avait jamais des analogues du tableau de telle échelle en Asie centrale et en Europe.    

Le fait surprenant est également ce que la foire d’anniversaire a coïncidé avec l’anniversaire du peintreil a 70 ans! Cette coïncidence étonnante peut être appelée vraiment historique.

Cet événement peut être considéré comme un message pour nos descendants de préserver la grandeur de l’art et le potentiel de tourisme en Ouzbékistan.     

 

La brève histoire du projet

Le projet d’art « Mille anges et un tableau » par le peintre Lekim Ibragimov

L’Europe en 2012. Prague, la République tchèque 

 «Mille anges et un tableau» par Lekim Ibragimov est la plus grande peinture qui était exposée à Prague et en Europe en général. Cette exposition se démontrait du 9 jusqu’au 21 juillet 2012 dans le centre d’exposition historique Incheba Praha.

La toile d’une superficie de plus de 525 mètres carrés a été créée avec plus d’une tonne de peintures, 3 ans de travail sur l’original et 10 ans des recherches dans les esquisses. Ce chef-d’œuvre de peinture se compose de mille tableaux, et sur chacun d’eux vous trouverez un ange. Il est remarquable que les anges ne se ressemblent pas.

 

 

Le projet est soutenu par:

 

Le Ministère de la République d’Ouzbékistan le Ministère de la Culture de la Fédération de Russie, l’Académie des Arts d’Ouzbékistan, l’Académie Russe des Arts, l’Association des réunions publiques «Confédération internationale des syndicats des artistes», la Mairie de Prague, le Musée d’Art Moderne de Moscou, le Musée d’Art National de I.V. Savitsky, le Musée d’Etat de l’Est de la Russie.

 

 

Le soutien à l’information est fourni par:

  

L’exposition de la toile «Mille anges et un tableau» par le peintre Lekim Ibragimov a été lancée par son auteur en vue du développement et de la connaissance par la communauté internationale du nouveau mouvement de la peinture orientale moderne et la promotion de l’art contemporain de l’Ouzbékistan et de l’Asie centrale en général. La démonstration du tableau ouvrira au public une nouvelle direction dans l’art de peinture avec des nuances de couleurs de l’Ouzbékistan.     

 

L’ampleur et la grandeur du projet

 

La taille de la toile est 8 mètres de haut et 66 mètres de long.

La peinture a été réalisée sur toile avec de l’huile – selon toutes les traditions de la technologie de l’art pictural.

Le peintre appelle sa création «l’épopée visuelle», une ancienne chanson qui sonnera au-dessus des villes qui accueilleront l’exposition.  Sauf le message philosophique et lyrique, ce projet porte une mission historique d’une grande importanceen démontrant l’art de la Grande Route de la Soie de la Chine jusqu’à l’Europe.

 

Moscou en 2013, la Russie

     Du 12 jusqu’au 15 août 2013 dans Gostiny Dvor de Kremlin à Moscou, la méga toile du peintre Lekim Ibragimov a été exposée pour la public.

     En vue de fixer de nouveaux records du monde dans la nomination «Le plus grand tableau du monde» qui est peint sur la toile avec de l’huile par un artiste, et «le plus grand nombre des anges sur un tableau», le Directeur général de l'Agence internationale de la Russie sur l'enregistrement des records «Interrecord» Vlad Kopilov a été invité à Moscou avec une équipe qui a déterminée et a établie deux records du monde!


A propos de l’auteur:

Lekim Ibragimov est un professeur, un artiste du people de l’Ouzbékistan, un académicien de l’Académie des Arts de l’Ouzbékistan, le membre honoraire de l’Académie russe des arts, le délégué au Congrès mondial des artistes (Paris, 1998).

Ce Maître qui est reconnu dans le monde entier, a gagné la reconnaissance de la critique d’art et de la publique par ses œuvres surprenants et sans précédent dans l’art contemporain. Son art est pénétré par la connexion profonde avec une ancienne culture de l’Asie préislamique. Selon les opinions des experts des beaux-arts, son style est une synthèse des traditions des anciennes peintures de Samarkand, de la calligraphie de l’Asie du Sud, des anciennes fresques de Turfan, de la miniature de l’Est et de la peinture monumentale de l’Europe.     

 

Les réalisations créatives et la reconnaissance internationale

Les tableaux de Lekim sont exposés dans beaucoup des musées et galeries d’art prestigieuses dans le monde entier, y compris:

  • Le Musée National d’Art Oriental (Moscou, la Russie)
  • Le Musée National des Arts de l’Ouzbékistan (Tachkent, l’Ouzbékistan)
  • Le Musée d’Asie de l’Est (Budapest, la Hongrie)
  • Le Musée National des Arts à Novossibirsk (la Russie)
  • Le Musée National des Arts de А. Kasteev (Almaty, le Kazakhstan)
  • La galerie de la Mairie de Taufkirchen (l’Allemagne).
  • Dès 1976 jusqu’à ce jour, Lekim Ibragimov reste un participant actif des expositions républicaines, nationales et internationales.

 

n  Les références:

«Lekim est un artiste exceptionnel. En honorant les racines de la culture ancienne de Turfan dans la manière contemporaine et originelle, il nous dirige vers l’essence de l’éternité, en brisant profondément des fondements des perspectives de l’Orient».

Anatoly Kantor, le critique d’art, l’artiste émérite de la Russie, le Président de l’Académie russe de la critique d’art. 2003 , Moscou.

«L. Ibragimov trouve son inspiration dans les miniatures antiques de l’Asie centrale. Son art est dominé principalement par les couleurs lumineuses, douces et chaudes en combinaison avec les nuances de couleurs froides saturées qui mettent l’accent composite dans ses œuvres. Les œuvres lyriques et poétiques de cet artiste uzbek reflètent du mysticisme et de la sagesse de l’Orient».

Olga Ivanova, le critique d’art, le Docteur en Arts, le chercheur du Musée russe de l’Ermitage. 2007, Saint-Pétersbourg.

«Son art est inimitable. On y ne trouve pas des analogies directes avec des autres maitres d’art les plus célèbres. Son art qui est infusé par rapport aux classiques demeure indépendant, original, puisqu’il est rempli de la vision du monde spécifique de Lekim».

Rafail Takach, le Docteur en Arts, le membre honoraire de l’Académie des Arts de l’Ouzbékistan. 1998, Tachkent.

«Lekim a réussi d’atteindre une intensité de la résolution artistique qui l’apporte aux meilleurs représentants du modernisme classique». Ingrid Zimmerman, le critique d’art. 1993 , l’Allemagne.

n  Lekim Ibragimov est un artiste qui a reçu la reconnaissance internationale grâce à son art qui est devenu pour nous une véritable découverte et nous sommes fiers d’offrir le titre du Membre honoraire de l’Académie russe des arts.   

Zourab Konstantinovich Zeretely, l’Académicien, l’Artiste du peuple de la Fédération de Russie, le Président de l’Académie russe des arts.

 

                                                                                   

L’attribution du titre du Membre honoraire de l’Académie                                                                                         Le Directeur du Musée de A.S. Pushkin

russe des arts                                                                                                                                                                Irina Aleksandrovna Antonova

Attribué par: Zourab Konstantinovich, le Président de                                                                        et le Directeur de la Gallérie des arts de Zourab Zeretely

l’Académie russe des arts                                                                                                                                                    Elena Zourabovna Zeretely.

                                                                                                                        Lors de la cérémonie d’ouverture de l’exposition de Lekim  

 

 

À propos de l'auteur

Il est étonnant mais rien ne prédisait que Lekime Ibraguimov sera un artiste et aura une notoriété mondiale. Il est né en 1945 dans un village (faubourg Kichik du district Dekhan Uygursk de la région d'Almaty) dans une famille des professeurs. Dans tout arrondissement il n'y avait aucun musée ou au moins un atelier artistique. Les parents consacraient tout âme à l'éducation de Lekime. Le père aimait lire et cette passion a défini le futur de son fils. Dans les livres que le père apportait d'ailleurs, Lekime à l'époque un garçonnet a pu trouver une vraie vocation. Le parcours complexe du peintre a commencé par les reproductions des illustrations des livres, ensuite il dessinait pour des journaux écoliers et ensuite bingo! En 1962 Lekime arrive à Almaty pour entrer au collège artistique. Et bien évidemment ... il échoue l'examen. "Je n'étais pas bien préparé" explique-t-il avec un sourire.

plus loin

Les informations contenues sur le site portent un caractère informatif et indicatif. Toutes les appellations commerciales, les marques et le contenu  demeurent la propriété de leurs détenteurs. Tout texte ou un autre contenu  présents sur le site ne peuvent être reproduits qu’après une autorisation écrite des détenteurs des copyrights.  (с) Tous droits réservés. 2012

Relier